Lundi 22 Avril 2019  
 

N°124 - Quatrième trimestre 2018

La lettre diplometque
  Éditorial
Entretien exclusif
Coopération
Diplomatie & Défense
Innovation
Culture
 
La lettre diplometque
La lettre diplomatique Haut
     Grèce
 

CCIFH, 120 ans de présence en Grèce

Par M. Constantin Constantinidis, ancien Président de la Chambre

de Commerce et d’Industrie Franco-Hellénique (CCIFH)

 

La Chambre de commerce et d’industrie franco-hellénique, fondée en 1885, est l’une des plus anciennes compagnies consulaires présentes sur le territoire grec.

En novembre 2005, pour son 120ème anniversaire, la CCIFH a fait déplacer la troupe du Lido à Athènes où lors d’une soirée de gala, plus de 1 200 personnes dont des personnalités politiques, des dirigeants de grands groupes d’entreprises grecques et françaises, et nombre d’artistes ont honoré de leur présence cet évènement unique.

La CCIFH constitue un organe de représentation des intérêts d’affaires des deux pays. Elle contribue à améliorer l’image de la France en Grèce et la compréhension mutuelle franco-grecque. Elle apporte également un appui concret aux entreprises françaises (ou grecques) dans leur démarche de prospection en Grèce (ou en France).

Du petit club d’hommes d’affaires français qu’elle fût à ses débuts, la CCIFH est aujourd’hui une association privée représentative des intérêts des entreprises françaises et grecques, cette mixité assurant sa force et sa valeur.

La CCIFH est devenue, au cours des dix dernières années, une organisation consulaire représentative et influente. Cette situation a évolué en parallèle avec la croissance de la présence économique française en Grèce.

Ainsi, depuis 1994, le volume global des échanges commerciaux entre la France et la Grèce a-t-il augmenté de presque 80%. Les exportations françaises ont quasiment doublé.

Pendant cette période, le budget de la Chambre progressait de plus de 80% et le nombre de ses membres connaissait un essor comparable. Le nombre des membres est passé de moins de quatre cents en 1994 à près de six cents en 2005.

La CCIFH compte actuellement parmi ses adhérents 25% des sociétés qui composent l’indice général de la Bourse d’Athènes qui représentaient à la clôture du 3 juin plus de 40% de la capitalisation boursière totale de ce groupe.

 

Une chambre qui multiplie les initiatives

La CCIFH s’adapte aux exigences nouvelles de la communauté d’affaires et propose de nouveaux services.

Elle propose par exemple un programme de stages de longue durée qui s’adresse aux étudiants grecs ou binationaux qui suivent des études en université ou grande école française et qui sont en 2ème année ou plus. Les stages seront proposés que pour une durée supérieure à six mois.

Autre exemple, la CCIFH a apporté en 2004, à l’occasion des jeux Paralympiques, son soutien à l’équipe de France Handisport.

L’objectif de la CCIFH était d’encourager l’équipe de France Handisport dans le cadre du soutien à la politique culturelle afin de souligner l’émulation et les techniques sportives et d’encourager l’insertion sociale et productive des handicapés moteurs.

Précurseur de la collaboration avec les services culturels

La CCIFH a signé une convention de collaboration avec le Service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France qui prévoit l’installation des services de la Chambre au sein de l’Institut français d’Athènes ainsi que le développement de synergies entre les deux parties. Cette collaboration se décline en d’autres formes tel le soutien aux bourses « Vrika », un programme de bourses cofinancé par l’Etat français et les entreprises.

La CCIFH est donc aujourd’hui un atout de la communauté des affaires du pays tant par sa représentativité que par ses activités.
  La CCIFH est vivante et dynamique. Elle évolue et s’adapte à son environnement. La Chambre restera un instrument utile à ses membres et à la communauté d’affaires qu’elle anime.      
Retour en haut de page
 
 

 
La lettre diplomatique Bas
  Présentation - Derniers Numéros - Archives - Nos Liens - Contacts - Mentions Légales